• Fiche d'identité de la Berce spondyle


    BERCE

    Heracleum sphondylium

    Famille des Ombellifères


    NOMS COMMUNS :

    Grande berce, Fausse acanthe, 

    Herbe du diable, Patte d'ours, Patte d'oie, 

    Ursine 


    CONSTITUANTS PRINCIPAUX :

    Différents glucides, une essence, vitamine C


    PARTIES UTILISÉES :

    Les feuilles, les racines et les semences


    DESCRIPTION :

    La berce est une plante bisannuelle ou vivace, à racine pivotante, un peu rameuse, blanche. La tige, dressée, haute de 1 à 2 mètres, est grosse, cylindrique, striée, velue. Les feuilles alternes, sont très grandes, velues, à 3 ou 5 lobes pétiolés, élargies, dentées, à terminal cordiforme. Les fleurs blanches sont groupées en larges ombrelles terminales. Le fruit est ovoïde, comprimé et strié sur la longueur.


    CULTURE ET RÉCOLTE :

    La berce est abondamment répandue dans toute l'Europe, elle préfère les endroits frais, les haies, les bords des ruisseaux. On peut la semer au printemps et la repiquer à maturité. Elle peut également se cultiver par éclat des touffes. Récoltez les feuilles avant la floraison et étalez-les dans des endroits secs et aérés.


    PROPRIÉTÉS : 

    - Diurétique- Aphrodisiaque- Tonique- Vermifuge- Hypotensive


    INDICATIONS : 

    - Hypertension- Règles douloureuses- Rhumatismes- Digestion- Appétit sexuel 


    UN PEU D'HISTOIRE : Certains attribuent le nom du genre Heracleum au demi-dieu Héraclès (devenu Hercule chez les Romains) à cause de la très grande taille de la plante et de l'impression de force qu'elle dégage.

    ATTENTION : 

    Comme le céleri, qui est de la même famille, la berce est photosensibilisante et peut donc provoquer, à haute dose, des manifestations allergiques lorsqu'on s'expose au soleil après en avoir consommé. Mais il faut en prendre beaucoup pour courir un risque grave. En outre, les feuilles matures peuvent provoquer, chez certaines personnes, une irritation cutanée qui est, par contre, tout à fait passagère. Pour ces raisons, avant de se lancer dans un processus relativement exigeant comme la lacto-fermentation, il serait préférable de tester sa résistance à la plante. 


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    hakim
    Lundi 4 Mai 2009 à 16:45
    eco
    merci des iformation je voudrai connaitre ou trouver le tribulus en nature
    2
    chantal
    Mardi 20 Avril 2010 à 14:46
    réflexions
    je suis vraiment en accord avec ce que tu dis, depuis peu je m'intéresse aux plantes, aux huiles essentielles ça a commencé avec des sorties botaniques, moi aussi je commence (ça fait d'ailleurs un moment) à prendre en grippe les supermarchés, je suis infirmiere psy de formation, mais je suis quand meme tres debutante dans tout ça, donc ce que tu ecris m'intéresse
    3
    Lundi 7 Novembre 2011 à 09:44
    la berce
    redécouvrir des plantes alimentaires oubliées ou inconnues m'intéresse je suis content de voir que je ne suis pas tout seul ! La berce... je ne lui connaîs pas d'usage alimentaire mais j'en mâche parfois les semences !
    4
    Guy
    Samedi 14 Décembre 2013 à 15:07
    BERCE spondyle
    bonjour comment puis je trouver des graines de berce spondyle pour mettre dans mon potager ? les reconnaitre dans la nature , j'ai peur de me tromper. cordialement Guy
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :