• Origan ou marjolaine sauvage

    <?xml:namespace prefix = v ns = "urn:schemas-microsoft-com:vml" /><v:shapetype id=_x0000_t75 stroked="f" filled="f" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" o:preferrelative="t" o:spt="75" coordsize="21600,21600"><v:stroke joinstyle="miter"></v:stroke><v:formulas><v:f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"></v:f><v:f eqn="sum @0 1 0"></v:f><v:f eqn="sum 0 0 @1"></v:f><v:f eqn="prod @2 1 2"></v:f><v:f eqn="prod @3 21600 pixelWidth"></v:f><v:f eqn="prod @3 21600 pixelHeight"></v:f><v:f eqn="sum @0 0 1"></v:f><v:f eqn="prod @6 1 2"></v:f><v:f eqn="prod @7 21600 pixelWidth"></v:f><v:f eqn="sum @8 21600 0"></v:f><v:f eqn="prod @7 21600 pixelHeight"></v:f><v:f eqn="sum @10 21600 0"></v:f></v:formulas><v:path o:connecttype="rect" gradientshapeok="t" o:extrusionok="f"></v:path><?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:lock aspectratio="t" v:ext="edit"></o:lock></v:shapetype><v:shape id=_x0000_s1026 o:allowoverlap="f" alt="" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="supertoinette_mini" src="file:///C:\DOCUME~1\DANIEL~1\LOCALS~1\Temp\msohtml1\01\clip_image001.gif"></v:imagedata><?xml:namespace prefix = w ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:word" /><w:wrap type="square"></w:wrap></v:shape> 

    L'origan (Origanum vulgare)
     

    Famille des lamiaceae, dit aussi marjolaine sauvage
    Elle est originaire du Bassin Méditerranéen (Turqie, Crète, Chypre, Liban, Sicile).

    Nom botanique: origanum majorana.

    On l'appelle aussi marjolaine à coquilles, marjolaine officinale ou marjolaine des jardins.
    C'est une plante aromatique à feuillage semi-persistant utilisée comme plante annuelle.
    On utilise les feuilles comme condiment.
    Sa taille peut atteindre 80 centimètres.
    Depuis l'Antiquité, on emploie l'origan en infusion, en décoction voire en cataplasme pour soigner de nombreux maux de la vie quotidienne. Ainsi, on reconnaît à l'origan un pouvoir antalgique. Cette action anti-douleur s'associe à ses vertus antiseptiques et antispasmodiques. Il est donc incroyablement efficace en cataplasme pour assainir des plaies et des morsures, ou pour soulager des muscles contractés. C'est d'ailleurs ainsi que les Grecs ont commencé à l'utiliser.

    En outre, il a une action stimulante sur les fonctions digestives et biliaires. Boire son infusion permet alors d'éviter les désagréments d'un repas trop copieux ou tout simplement d'une digestibilité fragile.

    Enfin, l'origan, tonique à souhait, est un véritable coup de fouet contre les maux de l'hiver. Expectorant et antitussif, il est l'allié des enrhumés et des personnes sujettes  à des bronchiques chroniques. On constate même une action bénéfique sur l'asthme.
    L'huile essentielle dont l'origan regorge, est très utilisée, quant à elle, en aromathérapie, pour ses vertus antibactériennes et anti-parasitaires, notamment. En diffusion ou en friction (diluée à de l'huile végétale dans ce cas, car très irritantes pour la peau), elle procure un soulagement immédiat.
    Historique

    L'origan est originaire du bassin méditerranéen et sa cousine la marjolaine vient de plus loin : le sud-ouest de l'Asie. Maintenant, il sont tous deux cultivés dans de nombreux pays.
    Symbole de bonheur et de joie, les jeunes mariés grecs en portent des couronnes tressées. Les grecs et romains l'utilisent surtout comme parfum, désinfectant et conservateur, ils les diffusèrent dans toute l'Europe.
    La Mythologie grecque nous raconte comment l'origan est né : Amarakos, domestique du roi de chypre, échappa un jour un flacon de parfum très onéreux, et se cacha pour échapper au châtiment. Mais pour le punir, les Dieux le transformèrent en Origan...

    • L'origan poussant sur une tombe empêche le repos du défunt, il faut absolument le détruire
    • D'après la mythologie romaine, Vénus est la première à cultiver l'origan dans son jardin
    • D'après, Aristote l'origan est un anti-venin
    • Au XVIème siècle, on porte de petits bouquets de marjolaine sur soi pour se protéger de nombreux fléaux dont la peste
    • Angleterre : lorsqu'une jeune fille hésitait sur le choix de son futur bien-aimé, on lui conseillait de s'enduire d'un mélange de marjolaine, thym et absinthe, le jour de la saint-Luc, pour rêver de son futur mari.
    Vertus
    • Antiseptique (fort taux en thymol)
    • Favorise la digestion
    • Contre les rhumes (infusion)
    • Calme la nervosité

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Sayah Tahar
    Dimanche 9 Mai 2010 à 21:04
    passioné
    Bonjour Madame, j'ai quelques photos de plantes médicinales,que j'ai récolté, je vous demande de bien vouloir m'aider à les identifier. Merci d'avance.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :