• Alors, dans cette soupe bien verte, il y a ma cueillette du dimanche à savoir : des orties, des feuilles de roquette, des feuilles de mauve (ça, c'est les sauvages). J'ai rajouté un peu de carottes (2), de pommes de terre et d'oignons. Plus un bouillon cube et fait cuire le tout.

    Pour lui donner un peu de douceur, avant de servir, une cuillère de crème de soja, et un morceau d'edam râpé. Et quelques fleurs de roquette pour ensoleiller l'assiette.

     


    votre commentaire
  • Mon homme m'a rapporté des noix de Saint Jacques fraîches du marché.
    Alors, j'ai eu l'idée d'associer avec du choux fleur (non sans avoir fait un petit tour sur la toile...)

    Le choux, je l'ai fait blanchir puis cuire et mixé avec un peu de muscade et de crème de soja.

    Sur ce velouté, j'ai déposé les noix que j'avais juste poêlées une minute de chaque côté....
    Ma foi, c'était un vrai régal.


    votre commentaire
  • La roquette sauvage est très présente cet automne dans le sud...
    Alors plusieurs cueillettes m'ont permis de la cuisiner de différentes façons.
    Ici, je l'ai rajouté à une salade. Il faut prendre les feuilles les plus petites car elles sont assez fortes, avec un goût poivré.
    J'ai également utilisé les fleurs jaunes (à 4 pétales) pour la petite touche colorée, des graines de lin, des petits morceaux de poulet et de la tomate.  Je vous dis ce que je vois sur la photo car je l'ai faite il y a un petit moment et j'ai oublié les ingrédients que j'avais rajoutés.

    Miam....


    4 commentaires
  • Ne trouvez-vous pas que les figues ouvertes en étoile ou en fleur ressemblent à une étoile de mer.
    Alors voici un petit dessert frais, diététique et goûteux.

    Je vous raconterai une autre fois mes péripéties de déménagement (deux en trois mois d'écart, une catastrophe.... C'est pour cela que je n'étais plus très disponible pour faire des recettes).

    Dans mon nouveau lieu de vie, un mas du XVIIIème siècle près de Beaucaire, il y avait un beau figuier de figues bleues (autrement nommées figues couilles du pape; comme c'est charmant....).
    Alors, j'en ai bien profité pour consommer des figues fraîches. Et ce jour-là pour  une invitation chez Karine, Mathurin et leurs enfants Ange et Lila, j'avais eu l'idée de mixer les figues un peu trop mûres avec du lait de soja puis saupoudré de quelques épices (4 épices et garam massala). J'ai laissé la préparation bien au frais et au moment de servir, j'ai rajouté une figue coupée en étoile.
    L'est pas belle mon étoile de mer.

    J'ai constaté que le lendemain, le lassi qui restait avait un peu tourné. Alors, j'ai renouvelé l'expérience en cuisant les figues.... Dans les deux cas, je n'ai rajouté aucun sucre, car c'était du vrai miel déjà.


    votre commentaire
  • Pour préparer mon déménagement, j'ai fait du vide en vérifiant si les produits étaient encore en date d'être consommés. Et j'ai essayé d'éviter d'emporter des fonds de paquet.

    C'est ainsi que j'ai terminé un paquet de lentilles corail avec un méli-mélo de légumes (avec quelques légumes orphelins : courgettes, tomates, carottes, endive.... cuits à la vapeur.

    Pour rajouter un petit plus, dans une de mes balades, j'avais cueillli des petites feuilles d'oseille sauvage fraiches.

    Je les ai cuites à la vapeur, j'ai rajouté une petite cuillère de crème de soja et mixé le tout.

    C'était vraiment délicieux, ce petit plat végétarien. J'ai saupoudré sur le tout une cuillère de gomasio

    Seul petit inconvénient : les lentilles sont "musicales" après quelques heures de digestion..... Dommage !


    1 commentaire