• ça y est le printemps est là, même si le soleil est encore un peu faiblard. J'ai pu ramasser des pissenlits, des feuilles d'ail des ours.
    Alors petite salade "sauvage" avec des pissenlits, de l'ail des ours coupée finement, un peu d'oignons cuits à la poêle pour adoucir un peu les pissenlits et des morceaux de poulet coupés finement. Une petite salade bien sympathique.


    1 commentaire
  •  

    Ingrédients : 3 clémentines

    150 g de sucre (moi, j'ai mis de l'édulcorant hermezétas)

    40 cl de crème liquide (je n'en avais pas, j'ai fait tout au lait)

    40 cl de lait entier (80 cl de lait à 0%)

    20 cl de jus de clémentine

    3 cuillères à soupe de liqueur de Bigarade (je n'en avais pas, j'ai mis un peu de frontignan)

    2 sachets de sucre vanillé (quelques grains de vanille)

    4 feuilles de gélatine de 2 g chacune. (j'ai mis une cuillère à café d'agar-agar)

    Lavez les clémentines sous l'eau courante. Prélevez le zeste à l'épluche légumes, et le couper en fines lamelles. Faites confire, 10 minutes le 2/3 des zestes, dans 10 cl d'eau et 100 g de sucre fin, à feu doux. Laissez refroidir et réservez ce sirop.

    Portez à ébullition, le dernier tiers des zestes non confits, avec le jus des clémentines, la liqueur d'orange, les sachets de sucre vanillé, et cuire 15 minutes à feu doux.

    Versez la crème et le lait dans une casserole, avec les 50 g de sucre restant. Portez à ébullition. Rajouter l'agar-agar en poudre et le mélanger au mélange lait/crème. Incorporez la préparation à la clémentine et remuez.

    Répartir la panna cotta dans six ramequins et laissez prendre au frais, de 8 à 10 heures. Au moment de servir, démoulez les ramequins sur des petites assiettes, et entourez les panna cotta de sirop aux zestes de clémentines confits.


    1 commentaire
  • Ce matin, en faisant mes crêpes du petit déjeuner, j'en ai fait une petite dernière et j'ai trouvé bien rigolote la forme qu'elle avait prise : on aurait dit un animal préhistorique ou un papillon avec plein de pattes.
    Alors, je vous la présente pour le plaisir des yeux.


    votre commentaire
  • Une petite virée sous un soleil encore pâle mais j'ai trouvé mes premières plantes :

    - des pissenlits

    - quelques feuilles d'oseilles

    - de la mâche sauvage

    - des fleurs à croquer : primevères, coucous, violettes alba, pâquerettes, fleurs de pulmonaires. (J'ai cueilli trois pulmonaires ; j'ai mis les fleurs mauves dans la salle et laisse sécher les feuilles et tiges pour la tisane.)

    J'ai rajouté quelques morceaux de surimi et deux fraises coupées en petits morceaux pour la couleur.

    Miam, miam avec la tarte salée.


    votre commentaire
  • Ce soir, j'ai fait une tarte salée. Pour le fond de tarte, j'ai mis 8 cuillères à soupe de maïzena, de la levure de boulanger que j'avais réhydratée, deux cuillères de fromage blanc, deux oeufs. J'ai mis à cuire ce fond de tarte au four pendant 20 mn. Pendant ce temps, j'ai préparé l'appareil pour aller dessus : un reste de courgettes et de filet de poisson que j'ai découpé en petits morceaux, 3 surimi.

    Ensuite, quand le fond a été blanchi, j'ai rajouté dans le fond deux carrés frais, puis l'appareil et par dessus une petite lichette de crème de soja, deux bridelights découpés, des herbes de provence. Et fait cuire pendant un quart d'heure.
    Le résultat était fameux : onctueux et goûteux.


    votre commentaire